Normes CSIAS actuelles

Nouvelle baisse des dépenses de l’aide sociale économique en 2021

En 2021, les dépenses pour les prestations sociales, sous condition de ressources, destinées à combattre la pauvreté se sont élevées à 8,8 milliards de francs. Au total, 804 966 personnes, soit 9,3% de la population résidante permanente, ont bénéficié d’au moins une telle prestation. L’augmentation des dépenses pour ces prestations sociales s’est montrée moindre en 2021 (+0,7%) que l’année précédente (+1,8%). Les dépenses pour l’aide sociale économique ont quant à elles diminué de 34 millions de francs. Comme l’année précédente, la pandémie de Covid-19 n’a pas eu d’impact direct sur le montant total des dépenses de l’aide sociale. Pour la troisième fois consécutive, les dépenses nettes destinées à l’aide sociale économique ont légèrement diminué en 2021 par rapport à l’année précédente. La diminution observée, de 34 millions de francs en termes nominaux, équivaut à une baisse de 1,2% en termes relatifs pour un volume net des dépenses de 2,8 milliards de francs. Ce recul est plus marqué que ceux des deux années précédentes, qui étaient nettement inférieurs à 1%. Ce sont là quelques-uns des résultats récents établis par l’Office fédéral de la statistique (OFS).
En 2021, la Confédération, les cantons et les communes ont consacré environ 8,8 milliards de francs aux prestations sociales, sous condition de ressources, destinées à combattre la pauvreté, aussi appelées aide sociale au sens large. Sur ce total, 62,1% (5,4 milliards de francs) ont servi à financer les prestations complémentaires à l’AVS et à l’AI, et un peu moins d’un tiers l’aide sociale économique.
Les autres prestations sociales, sous condition de ressources, destinées à combattre la pauvreté, à savoir l’aide aux personnes âgées et invalides, les allocations chômage, les allocations familiales, les avances sur pensions alimentaires et l’aide au logement ont représenté 6,4% des dépenses (559 millions de francs). À l’exception des avances sur pensions alimentaires, les prestations de ce groupe n’existent toutefois pas dans tous les cantons.
Rapportées à la population, les dépenses annuelles par habitant pour les prestations sociales, sous condition de ressources, destinées à combattre la pauvreté sont restées au même niveau que l’année précédente, soit 1003 francs (2020: 1004 francs).

Communiqué

Journée de Bienne
Considérer les enfants à l'aide sociale

Jeudi, 21 mars 2024
09:30 - 16:00

En savoir plus