fileadmin/_processed_/e/4/csm_Kinder_cd6654d75b.jpg

Les 55 ans sont défavorisés dans la recherche d'un emploi

En Suisse, les personnes âgées ont peu de chances de trouver un nouvel emploi. C'est la conclusion d'une nouvelle étude réalisée par Daniel Oesch, professeur à l’Institut des sciences sociales de l'Université de Lausanne.

Dans le cadre d'une expérience, il a adressé des dossiers de candidature fictifs à 500 responsables des ressources humaines pour des postes de concierge, d'assistant RH et de comptable. Résultat : la probabilité d'être convié à un entretien d'embauche diminue fortement à partir de 55 ans, au plus tard.

Daniel Oesch a par ailleurs étudié la situation de 1’200 personnes licenciées suite à une fermeture d'entreprise. Il ressort à nouveau que les chômeurs de 55 ans ont nettement moins de chances d'être retenus pour un poste que les personnes de 35 ans présentant un profil similaire.

Etude (anglais)

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.