Aide sociale pendant la crise du corona
fileadmin/_processed_/e/4/csm_Kinder_cd6654d75b.jpg

Nouvelle étude de l’OFAS : une personne sur 11 perçoit l’aide sociale une fois dans sa vie

En Suisse, environ 3% de la population résidente permanente perçoit l'aide sociale chaque année. En considérant cependant une période pluriannuelle, beaucoup plus de personnes dépendent une fois de l'aide sociale. Voilà la conclusion d’une nouvelle étude de l'Office fédéral des assurances sociales.

Entre 2011 et 2017, 6,1% des personnes résidant en permanence en Suisse ont eu recours au moins une fois à l'aide sociale. Ce taux est donc deux fois plus élevé que celui enregistré sur une année. L'analyse pluriannuelle confirme les facteurs de risque bien connus pour les bénéficiaires de l'aide sociale : pour les familles monoparentales, le taux s'élève à 26%, pour les ménages d'une personne à 10%.

L'étude examine également des modèles permettant d'estimer la probabilité de percevoir l’aide sociale au cours de la vie. Les analyses montrent qu'entre 8,7 et 9,1% de toutes les personnes nées en Suisse âgées entre 25 et 63 ans perçoivent l’aide sociale une fois au cours de leur vie professionnelle, soit environ une personne sur 11. Pour les personnes nées à l'étranger, l'estimation se situe entre 15,2 et 17,2%.

Etude OFAS: Recours à l’aide sociale sur une période pluriannuelle et au cours de la vie

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.