Aide sociale pendant la crise du corona
fileadmin/_processed_/e/4/csm_Kinder_cd6654d75b.jpg

Des mesures efficaces, une évolution incertaine

Lorsque la crise du coronavirus a frappé la Suisse à la mi-mars, une hausse significative des nouvelles demandes d'aide sociale a été observée. Avec les mesures du Conseil fédéral en faveur des indépendants et dans le domaine du chômage partiel, celles-ci ont de nouveau diminué.

À l'heure actuelle, le nombre de nouvelles demandes d'aide sociale n'est que légèrement supérieur au niveau habituel. En raison de la crise, une hausse du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale est toutefois attendue à moyen terme, explique le président de la CSIAS, Christoph Eymann, dans l'article de la NZZ du 5 mai.

Il existe également un problème majeur pour les groupes qui n'ont pas droit à l'aide sociale (par exemple, les sans-papiers) ou qui craignent les conséquences négatives de la perception de l'aide sociale (par exemple, les personnes ayant un passeport étranger).

NZZ (5.5.2020): L'aide sociale devra bientôt faire face à un double problème (en allemand)

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.