Normes CSIAS 2021

Il faut réduire les primes d'assurance-maladie pour combattre la pauvrété demande Caritas

Depuis vingt ans, les primes d’assurance-maladie ont doublé. Les salaires et les réductions de primes n’ont pas suivi ce rythme. Pour les ménages à bas revenus, la charge n’est plus supportable. Dans le même temps, les réductions de primes servent de moins en moins de moyen de prévention de la pauvreté ; les cantons les utilisent souvent pour alléger la pression sur leurs budgets propres. Selon Caritas Suisse, il est urgent d’étendre les réductions de primes et de les concevoir davantage sur la base des besoins des personnes menacées de pauvreté. Caritas à lll a prise de position. 

Communiqué de presse du 25 mars 2021
Prise de position de Caritas sur les primes d'assurances-maladie

Commentaires (0)

Aucun commentaire trouvé !

Écrire un commentaire

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.