fileadmin/_processed_/e/4/csm_Kinder_cd6654d75b.jpg

La qualification des adultes

Aider les adultes peu formés à acquérir et maintenir leurs compétences de base, à obtenir un diplôme professionnel ou à changer de profession à l’âge adulte constitue une approche essentielle pour prévenir la pauvreté. Quels sont les défis actuels et les solutions possibles pour les professionnels de l’aide sociale qui côtoient quotidiennement ces adultes peu qualifiés ?

Le 11 juin 2018, une vingtaine de spécialistes de l’aide sociale ont participé à un atelier organisé à Berne dans le cadre du Programme national contre la pauvreté, afin d’échanger sur les bonnes pratiques en matière d’information et de financement de la formation initiale et continue des bénéficiaires de l’aide sociale. À l’issue des présentations introductives et de l’atelier participatif organisé sous forme de tables rondes, les participants ont formulé un ensemble de recommandations relatives aux points suivants :

  • la nécessité d’évaluer le potentiel des bénéficiaires, d’établir un plan de formation et de garantir un accompagnement dans la durée ;
  • le besoin de travailler de façon interdisciplinaire avec tous les acteurs concernés ;
  • l’importance de la coordination avec le milieu économique pour favoriser la réinsertion des bénéficiaires sur le marché du travail ;
  • les bénéfices découlant de la coopération entre les communes pour mutualiser les ressources et harmoniser les offres d’encouragement à la formation au niveau régional ou cantonal.

Outre ces pistes encourageantes, il reste encore à trouver des réponses adéquates à l’épineuse question du financement que nécessitent de telles offres et qui doit pouvoir être assuré de façon pérenne.

La documentation de l’atelier

 

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.