fileadmin/_processed_/e/4/csm_Kinder_cd6654d75b.jpg

Encouragement précoce : les familles socialement défavorisées recourent moins aux offres disponibles

Bild: Palma Fiacco

Les familles avec enfants en bas âge disposent de nombreuses offres d’encouragement. Une étude de la Haute école spécialisée de Lucerne et de l'Université Karl Franzens de Graz montre toutefois que les parents bénéficiaires de l'aide sociale n'en profitent guère.

Ce constat s’applique surtout aux offres de cours et de conseil postnataux tels que les cours de rééducation périnéale ou les services de conseil aux mères et pères. Ces offres sont en effet moins utilisées par les familles socialement défavorisées que par les familles issues de la classe moyenne. Il en va de même pour les crèches et programmes de visites à domicile.

Les auteures et auteurs de l'étude concluent que les offres doivent bénéficier d’une promotion plus large et être mieux adaptées aux besoins des familles socialement vulnérables.

Etude et communiqué de presse (en allemand)

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.