Normes CSIAS actuelles

La majorité des cantons établissent un rapport sur la pauvreté

De plus en plus de cantons abordent le thème de la pauvreté dans leurs propres rapports statistiques. Une étude commandée par l’OFAS dans le cadre du monitoring national de la pauvreté révèle toutefois qu’en raison des différences méthodologiques, ces rapports ne permettent pas de comparer la situation entre les cantons.

Cette étude constitue une base importante pour le premier rapport du monitoring national de la pauvreté, qui paraîtra en 2025. Ce monitoring a pour objectif de fournir à la Confédération, aux cantons et aux communes des enseignements pertinents pour le pilotage en matière de prévention et de lutte contre la pauvreté. En dressant des comparaisons entre les cantons, il s’agira aussi d’identifier les défis à relever dans ce domaine.

Rapports disponibles dans 21 cantons

L’étude révèle que les rapports cantonaux sur la pauvreté ou la situation sociale sont devenus la règle au cours des 20 dernières années. Alors que dans les années 2000, seuls quelques cantons publiaient de telles analyses (qui, de plus, ne portaient généralement que sur les prestations sociales), 21 d’entre eux élaborent désormais un rapport régulier sur la pauvreté ou la situation sociale ou une publication similaire sur les prestations sociales, ou l’ont fait au moins une fois (voir tableau). .  À l’exception d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Nidwald, d’Obwald, de Schaffhouse et d’Uri, tous les cantons ont édité un rapport. La fréquence de ces publications varie toutefois d’un canton à l’autre.

Résumé

Journée de Bienne
Considérer les enfants à l'aide sociale

Jeudi, 21 mars 2024
09:30 - 16:00

En savoir plus