fileadmin/_processed_/b/a/csm_Aarau3_cf49fb417a.jpg

Nouvelle présidence à la CSIAS: Christoph Eymann et Elisabeth Baume-Schneider

Bild: Daniel Desborough

Le 23 mai 2019 à Baar (ZG), l’assemblée générale de la CSIAS a élu Christoph Eymann à sa présidence et Elisabeth Baume-Schneider à sa vice-présidence. Avec l’élection du conseiller national PLD Christoph Eymann et d’Elisabeth Baume-Schneider, directrice de la Haute École de travail social et de la santé à Lausanne, la CSIAS dispose d’une équipe forte, qui apporte des compétences professionnelles et politiques.
 

Christoph Eymann et Elisabeth Baume-Schneider prennent leurs fonctions avec effet immédiat. La Conférence suisse des institutions d’action sociale est composée d’offices fédéraux, de l’ensemble des cantons, d’environ 1500 communes représentées par des services sociaux communaux et régionaux, ainsi que d’œuvres d’entraide privées.  
«Il s’agit de préserver l’aide sociale comme système de protection», affirme Christoph Eymann, qui s’est montré soulagé par la décision prise le 19 mai par le peuple du canton de Berne de respecter le consensus des cantons sur l’aide sociale. «Il est de notre devoir d’intégrer aussi les personnes les plus vulnérables à la société, et de leur accorder un soutien avec de claires conditions d’accès». Selon lui, les recommandations de la CSIAS sur la conception et le calcul de l’aide sociale sont plus importantes que jamais. 

Mais le nouveau président de la CSIAS souligne qu’il veut en priorité contribuer à résoudre les problèmes avec des propositions concrètes – en matière de formation par exemple – au lieu de se battre sur les fronts. La nouvelle vice-présidente Elisabeth Baume-Schneider est convaincue qu’il s’agit de trouver un consensus transcendant les divisions partisanes sur les sujets socio-politiques.

Christoph Eymann et Elisabeth Baume-Schneider succèdent à Therese Frösch et Felix Wolffers, qui quittent cette fonction après cinq ans de co-présidence. Pendant leur mandat, Therese Frösch et Felix Wolffers ont contribué à objectiver la discussion sur l’aide sociale, et en collaborant plus étroitement avec la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales ont obtenu un plus large soutien aux normes. En détectant précocement les évolutions sociales et politiques déterminantes, ils se sont fait entendre à de nombreux niveaux. Leurs initiatives dans le domaine de l’intégration des personnes grantes, des chômeurs et chômeuses âgés, ainsi que de la formation continue, méritent une attention particulière. Pour cela et pour son inlassable engagement en faveur d’un système d’aide sociale sain, la CSIAS remercie la co-présidence sortante.

Télécharger des images de la nouvelle présidence de la CSIAS

Renseignements
Ingrid Hess, responsable de la communication, tél. 031 326 19 13

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.