fileadmin/_processed_/b/a/csm_Aarau3_cf49fb417a.jpg

Conférence de presse: «Un emploi grâce à une formation» - Offensive de formation continue pour les bénéficiaires de l'aide sociale

75'000 adultes à l'aide sociale ont une chance d'insertion professionnelle à condition qu'ils puissent suivre une formation continue ciblée. C'est pourquoi la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) lancent une offensive de formation continue dans le but d'ouvrir aux personnes concernées la voie vers le marché du travail.

En 2016, 273‘000 personnes en Suisse avaient besoin d'être soutenues par l'aide sociale. Deux tiers d'entre elles environ sont des adultes dont la moitié n'a pas de certificat professionnel. Près de 30% des bénéficiaires de l'aide sociale ont des difficultés au niveau des compétences de base, telles que la lecture et l'écriture, ou au niveau de la gestion des technologies de l'information et de la communication.
Des mesures de formation appropriées permettraient d'insérer une partie des bénéficiaires de l'aide sociale durablement dans le marché du travail. On estime que quelque 40% des bénéficiaires adultes de l'aide sociale apportent les conditions nécessaires et la motivation correspondante. Cela correspond à 75'000 personnes sur le plan national. Mais celles-ci n'ont une chance que si elles peuvent combler leurs déficits de formation de manière ciblée. C'est la raison pour laquelle la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) lancent conjointement une offensive de formation continue.
L'offensive de formation continue a pour but de donner aux bénéficiaires de l'aide sociale sans compétences de base suffisantes et sans certificat professionnel la possibilité de suivre une formation continue en fonction de leurs conditions individuelles. Sur la base d'une évaluation des capacités et aptitudes individuelles, il s'agira d'élaborer et de mettre en oeuvre un plan de formation contraignant.


L'encouragement est basé fondamentalement sur un modèle de qualification en trois étapes:
1. acquisition de compétences de base, clé et au quotidien;
2. acquisition de qualifications professionnelles en dessous du seuil de la formation professionnelle de base;
3. accomplissement d'une formation professionnelle de base.


Afin de mettre en oeuvre l'offensive de formation continue, la CSIAS et la FSEA demandent à la Confédération d'accorder dans le cadre de la période FRI 2017-2020 un crédit substantiel destiné à la promotion des compétences de base ainsi qu'à la qualification professionnelle des bénéficiaires de l'aide sociale. Pendant la période FRI 2017-2020, seuls CHF 15 millions par an en moyenne étaient disponibles à cette fin. Les moyens supplémentaires devront permettre d'une part, de combler les lacunes de formation existantes et, d'autre part, d'assurer aux bénéficiaires de l'aide sociale l'accès aux structures d'encouragement dans la formation continue, la formation professionnelle et l'assurance chômage.
Du point de vue de la CSIAS et de la FSEA, l'offensive de formation est le moyen approprié pour améliorer la situation des bénéficiaires de l'aide sociale. En outre, elle fournit également une contribution importante à l'exploitation de la main-d'oeuvre indigène. En plus d'apporter un bénéfice pour les individus concernés, l'investissement dans la formation continue des bénéficiaires de l'aide sociale est payant également sur les plans social et économique. Des projets modèles de certains cantons montrent que cette voie est prometteuse.

Renseignements:
Felix Wolffers, Co-président de la CSIAS, 079 763 9 26
Matthias Aebischer, Président de la FSEA, 079 607 17 30
Bernhard Grämiger, Directeur de la FSEA, 078 842 27 87
Antoinette de Weck, Conseillère communale, 026 351 73 04
Raphael Golta, Chef du département des affaires sociales de la ville de Zurich, 044 412 61 55
Pierre-Yves Maillard, Chef département de la santé et de l’action sociale (VD) pour toute information sur le projet Forjad/Formad, 021 316 50 40

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.