Normes CSIAS actuelles
fileadmin/_processed_/2/f/csm_Ausblick-Rueckblick_3000x650_d5650ce7af.jpg

Rapport d'activités du secrétaire général

Nouveaux et anciens défis en cette 2e année de pandémie

Le regard rivé sur la pandémie tout au long de l’année 2021, nous avons oscillé entre espoir d'un dénouement rapide et crainte des répercussions à court et long terme sur notre santé et notre bien-être social. Une situation qui s’applique en particulier à l'aide sociale et à la CSIAS. Grâce au monitoring du nombre de dossiers lancé en mai 2020, la CSIAS a pu observer en 2021 l'évolution dans toute la Suisse et en tirer ses conclusions. En début d'année - en pleine 2ème vague marquée par de nombreux décès - la CSIAS s'attendait encore à une hausse de plus de 20% du nombre de cas jusqu'à fin 2022; en octobre, cette prévision a été revue à la baisse à raison de 13% d’ici fin 2023. L'évolution économique positive et la prolongation des mesures liées aux assurances sociales en amont ont permis de franchir ce cap. A la fin de l'année, un scénario encore plus optimiste s'est profilé avec une baisse du nombre de dossiers dans l’aide sociale. Une future augmentation - conséquence tardive de la pandémie - reste cependant envisageable.

De nouveaux problèmes sociaux sont apparus pendant la crise, auxquels l’aide sociale a dû trouver des réponses. Les fermetures d'entreprises et interdictions d’organiser des manifestations ont particulièrement touché les travailleurs indépendants, des chauffeurs de taxi aux studios de yoga en passant par les artistes. Avec l'allocation pour perte de gain Covid-19, un filet de sécurité efficace a rapidement été mis en place pour ce groupe. Parallèlement, l'aide sociale se prépare à soutenir un nombre accru de personnes de ce secteur. La CSIAS a publié une nouvelle notice en mai et a organisé un webinaire très fréquenté en juin. L’impact de l'APG coronavirus, prolongée à deux reprises, a pallié jusqu’à ce jour la hausse du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale au sein de ce groupe. La CSIAS s'engage en faveur du maintien de cette mesure jusqu'à la fin de la pandémie sans qu’elle soit interrompue brusquement.

En constante progression depuis des années, la numérisation a été accélérée par la pandémie de Covid-19. Dans l'aide sociale, cette évolution s'est manifestée à tous les niveaux : d’une part, dans les activités quotidiennes des services sociaux qui ont dû conjuguer obligation de travailler à domicile et accessibilité des travailleuses et travailleurs sociaux pour la clientèle; d'autre part, dans les infrastructures numériques de base pour les bénéficiaires de l'aide sociale. Ils sont nombreux à ne pas disposer des équipements et compétences de base nécessaires pour pouvoir participer au monde numérique. En 2021, la CSIAS a développé un nouveau cours sur le thème « La numérisation dans le contexte de l'aide sociale publique » et une nouvelle notice avec des recommandations sur les infrastructures numériques de base. Les deux seront lancés en 2022. Une autre étape clé de la numérisation des services de la CSIAS a été le lancement du e-magazine ZESO, qui permet à l’ensemble des membres et personnes intéressées d'accéder à une sélection d'articles de la revue de la CSIAS. L'assemblée générale a d’ailleurs approuvé de majorer la cotisation d’un montant de CHF 25.- pour cette prestation, une somme créditée sur le prix de l'abonnement.

Les défis fondamentaux de l'aide sociale demeurent, même en période de pandémie. En témoigne le fait que les personnes sans qualification professionnelle ont de moins en moins de chances d’intégrer le marché de l’emploi. L'offensive de formation continue initiée en 2019 a connu une première conclusion à l'automne 2021. Les 10 services sociaux qui ont participé au projet pilote tirent un bilan positif de l’opération. Ils ont pu améliorer leurs processus internes et mieux ancrer la formation continue dans leur travail de conseil quotidien. Les contacts plus étroits avec les organismes de formation ont été considérés comme particulièrement importants. Cette collaboration a aussi pu être développée à l’échelle nationale dans le cadre du groupe d'accompagnement, qui regroupe entre autres des représentant-e-s des offices fédéraux impliqués, de l'économie, des syndicats, des prestataires de formation et des conférences cantonales des domaines du social et de la formation.

2021 constitue également le point de départ de la nouvelle stratégie adoptée par le Comité lors d’une séance virtuelle au printemps. Divisée en quatre champs d'action stratégiques – politique sociale, aide sociale, normes et travail associatif – la stratégie définit l'orientation de la CSIAS jusqu’en 2025. Le Comité directeur a concrétisé la stratégie lors de sa retraite d’automne en élaborant un plan de mesures. L'assemblée générale n'ayant pas pu se dérouler en présidentiel à Delémont, cette retraite a néanmoins permis de se retrouver à Boncourt dans le canton du Jura, patrie de notre vice-présidente, et d’apprécier l'hospitalité de la présidente du Conseil d’Etat Nathalie Barthoulot, présente à cette occasion. Vous trouverez de plus amples informations sur le plan de mesures dans la section consacrée aux perspectives.

Markus Kaufmann
Secrétaire général de la CSIAS

SKOS-Forum/Städteinitiative-Tagung

Dauerhafte Stabilisierung von Klienten durch Soziale Arbeit – Die «Agenda 2030» und ihre Bedeutung für die Sozialhilfe

Donnerstag, 22. September 2022, Stadttheater Olten

Die Menschheit von der Tyrannei der Armut und der Not zu befreien, unseren Planeten zu heilen und zu schützen. Dies ist das Ziel der Agenda 2030 für nachhaltige Entwicklung. Wo steht die Schweiz bei der Umsetzung der Sozialen Sustainable Goals? Was bedeuten sie konkret für die Sozialhilfe? Kann Nachhaltigkeit im Beratungsalltag und in der Methodik berücksichtigt werden? Wie kann sich die Hilfe zur Selbsthilfe nachhaltig entfalten? Fragen zur Reduktion sich fortsetzender Prekarität, zur Chancengleichheit in der Bildungslaufbahn und nachhaltiger sozialer und beruflicher Integration werden am Forum 2022 diskutiert.



Weitere Informationen und Anmeldung

Diese Webseite verwendet Cookies. Mit der Nutzung unserer Dienste erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.